• La missive de ma cousine

    atelier n° 44 chez Ghislaine...

    Ce matin, au courrier, j'ai reçu une lettre de ma cousine Victoire, me relatant

    un épisode de son histoire du jour. 

    Alors qu'elle souhaitait déménager une vieille armoire, arriva un ami fort courtois

    qui lui proposa de l'aider.

    - Mais que veux-tu en faire ?

    - je veux l'amener à la foire pour la vendre, lui dit-elle !

    Celle-ci me gène lors de mes promenades, mes parcours dans la coursive

    Elle bloque une partie du passage.

    Venant à son secours, Pierre et Victoire, s'arc-boutant, poussèrent, poussèrent

    le meuble qui n'avançait guère.

    Leur courage s'amenuisait et le vieux meuble ne bougeait pas.

    C'est ainsi qu'elle prit la décision de faire appel à des gens dont c'est le métier.

    Maintenant, elle et Pierre soignent leurs courbatures à coup d'anti-inflammatoires

    atelier n° 44 chez Ghislaine...

     


    4 commentaires
  • Un philosophe pas très futé

    maniant  mots et phrases à l'exalté

    pensait entendre la belle rousse de ses rêves

    déclamer ses écrits au complet

    de sa voix claire et harmonieuse.

    Il touchait le nirvana !

    Son comportement donnait du souci au passant 

    "vous êtes nombreux dans votre tête", dit le quidam

    Notre philosophe furieux, reprit son chemin, 

    grommelant contre sa dulcinée, fausse rousse, 

    mais brave fille, qui n'avait eu vent de cette histoire.

    Je suis fourbu de tant penser se dit l'homme en rentrant se coucher !

     


    15 commentaires
  • Les flamants roses

    Les flamants roses


    3 commentaires
  • joyeux anniversaire Dalila

     

    Chère Dalila... gentille rebelle

    que cette journée soit douce et heureuse !

    de même que les 365 jours qui te conduisent au prochain !

    Bon anniversaire aussi à ton petit bonhomme 

    joyeux anniversaire Dalila

     


    8 commentaires
  • quelques créas

     

    On the beach

    quelques créas

     

    Plage rose

    quelques créas

     

     


    6 commentaires
  • La critique est aisée mais l'art est difficile ..

    c'est une phrase que j'utilise facilement !

    J'ai, hélas pu le mesurer, encore une fois, la semaine passée ...

    mais je ne peux pas me faire à la méchanceté gratuite,

    au plaisir de certains à faire du mal ... mais pourquoi ? est-ce constructif ? 

    Qui peut se permettre de penser détenir la vérité ?

    Qui peut penser connaître la vie des autres ?

    Qui peut porter des jugements de valeur ?

     

    Lorsqu'une personne fait un article, avec son coeur,

    l'offre de bon coeur et qu'on lui laisse un message horrible !

    Nous avons été plusieurs à dire "non"..

    on n'a pas le droit, on ne peut pas se permettre de faire le mal, comme ça, gratuitement ..

    juste pour le plaisir de faire le mal. 

    quand on n'est pas content, on passe son chemin, 

    et quand on ne sait pas, on ne dit rien !

    Bien sûr, on n'a tous eu ce genre de message, ici ou ailleurs, et 

    c'est bien pourquoi, maintenant, je vais modérer mes coms...

    atelier n° 40 chez Ghislaine

     

     

     


    9 commentaires
  • nouvelles créations

     

     

    Sidonie de Tine... Merci ma Tine

    nouvelles créations

     la tendresse ... Merci Animabelle

    Si vous êtes intéressés par ces petits perroquets d'Océanie, vous pouvez aller sur ce site


    11 commentaires
  • Pourriez vous me dire comment mettre les coms en attente de validation ? SVP

    est- ce que c'est possible ?

     

    une tite demande SVP si vous le voulez bien !

     

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    mercis grandement Fée Capucine pour ta réponse.........

    une tite demande SVP si vous le voulez bien !

     

     


    8 commentaires
  • Le vent si doux et agréable, donne envie de sortir, quand la chaleur se fait trop présente,

    mais il peut aussi me faire râler quand l’hiver, il s’engouffre sous mes vêtements

    et me fait frissonner.

    Lorsque je quitte la maison et que je descends ma rue,

    il prend un malin plaisir, lui, à la remonter, ralentissant ma marche, et je n’ai de répit,

    que lorsque j’emprunte une allée transversale !

    Le vent n’est jamais silence, il souffle dans les branches dans une douce musique,

    et balance les nids des oiseaux, solidement arrimés à la croisée de deux ou trois branches.

    Méfiance se dit l’oiseau, je dois tenir compte du souffle du vent pour bâtir

    et ainsi protéger mes petits.

    Il peut aussi, dans la chaleur de l’été, courtiser mes cheveux,

    comme une main de velours tout en douceur,

    mais faisant ce qu’elle veut. Il faut être patient et oublier son brushing !!!!.

    atelier de Ghislaine n° 37 avec les mots en rouge.


    24 commentaires
  • défi organisé par Lilou : "Bonne fête Maman"

     

    Merci aux tubeurs sans lesquels nous ne pourrions faire de belles créations.

     


    18 commentaires