• Je viens de faire ce beau tuto de Colybrix qui s'intitule :

    Milady de mon amie Colybrix

    Milady de mon amie Colybrix

    le personnage central est une tube de Nadège que je remercie

    son site : 

    http://latelierdenadege.eklablog.fr/

    allez la voir, il est très bien et cela lui fera plaisir.

    Le lien de Colybrix :

    http://colybrix-psp.eklablog.com/milady-c29482616

    Milady de mon amie Colybrix

     

     

     

     


    10 commentaires
  • Il y a maintenant quelques mois, en mai pour ce qui me concerne, un médicament que je prenais à vie, puisque je souffre d'hypothyroïdie a été changé. Les pharmacies ne recevaient plus l'ancien que je prenais depuis 21 ans ... le bon dosage avait été difficile à trouver et après divers essais, le médecin endocrinologue avait trouvé le bon et ça roulait au point que pas mal de personnes autour de moi ne savait même pas que j'avais ce souci, parents ou amis.

    depuis le printemps patatras !!!!!! J'apprends à mon médecin que nous allons avoir un nouveau médicament. Je tenais cette info de ma pharmacie qui avait fait une publication sur FB... Il ne savait pas ... "tiens me dit-il !!! on aurait pu nous informer. 

    Pourquoi ce changement... Il parait que la formule qui avait satisfait 3 millions de patients durant des années n'étaient plus stables !!!!!!!!!!!!!!!!???????????? 

    déjà là je ne comprends pas, un médicament sous vide qui devient instable ??.

    Mon médecin lui a une tout autre analyse. Il parait que c'est par économie qu'ils ont changé la formule.

    Et ILS se sont offerts un terrain d'essai grandeur nature ! LA FRANCE ! 

    En effet, le laboratoire en question qui se trouve en Allemagne avait fait un essai sur 204 personnes n'ayant aucune pathologie et n'avait pas constaté d'effets indésirables.

    Un recensement un peu plus complet de personnes malades souffrant des effets indésirables, va être publié prochainement dont je fais partie, sans compter ceux qui ont abandonné le traitement risquant la mort.

    Personnellement je souffrais de ces effets indésirables et heureusement qu'il y a eu ce battage médiatique car sincèrement je ne sais pas où j'en serais aujourd'hui. Vertiges (je ne pouvais plus conduire) immense fatigue, crampes, douleurs articulaires... je ne pouvais plus me baisser pour ramasser quelque chose... tous ces symptômes faisaient partie de mon quotidien, et le médecin ne comprenait pas. 

    Lors de ma dernière visite, là il a dit "stop".. je vais vous prescrire un autre provisoirement.

    Arrêt des symptômes dès le lendemain. J'ai retrouvé toute ma vivacité.

    Malheureusement, mes dosages ne sont pas bons... mon humeur s'en ressent, je me sens nerveuse et irritable... c'est horrible. 

    Dans quelle galère je suis !!!!!!!!!

     

     


    12 commentaires
  • détesté/aimé.. c'est ce que nous propose Renée chaque mois

     

    Tous les mois je lis chez les amies l'expression de leur mécontentement (au mieux)

    ou de leurs bonheurs vécus au cours des 4 semaines passées et j'ai eu envie de participer. L'écriture est un exutoire.

     

    détesté/aimé.. c'est ce que nous propose Renée chaque mois

    - comme tout le monde j'ai détesté les ouragans violents sur ces belles îles paradisiaques... et plus encore les pillages qui ont suivi !!!!!!

    de l'horreur ajouté à l'horreur !!! et puis comme toujours les polémiques comme si c'était le moment !

    - j'ai détesté aussi ce début d'année SCOLAIRE pour mon petit fils. J'explique :

    Biologie : on leur apprend la sexualité humaine et la reproduction, pour des enfants de 8/9 ans ... 

    je suis désolée mais je vais écrire texto ce qu'ils ont à apprendre et le sujet de leur interrogation 

    poils qui poussent sur les parties intimes, règles, description de la poitrine qui se développent et j'en passe. 

    ils en sont à la description des parties sexuelles de l'homme et je vous prie de croire que rien ne leur est épargné.

    Les enfants sont choqués, les parents aussi. J'ai peur de ce que je vais avoir à écrire le mois prochain. 

    En fait, nous avons peur qu'en banalisant la sexualité de cette façon, on ne banalise par la même occasion 

    la pédophilie !!!!!! tel que c'est présenté, c'est ce que j'en déduis. C'est grave !!!. 

    un dernier mot à ce sujet ... la sexualité est enseigné dès la maternelle !!!!! 

    si cela vous tente, je vous invite à entendre ce que dit un pédopsychiatre bien connu :

    https://youtu.be/FiSipSQ0qpI 

    détesté/aimé.. c'est ce que nous propose Renée chaque mois

    j'ai adoré les retrouvailles avec mon petit fils dès le début septembre, après les vacances avec ses parents, les petits cadeaux et petites attentions qu'il avait préparés à mon intention ; un grand moment de pur bonheur à apprécier sans modération.

    j'ai aimé le retour du beau temps après des journées bien fraîches !!!! 

    J'ai aimé retrouvé les amis de retour de vacances.

    (en fait si je résume, il y a beaucoup plus de choses que j'ai détestées que celles que j'ai aimées....  la vie est comme ça) 

     


    11 commentaires
  • Mesurons notre chance d'avoir encore 4 saisons... grâce à l'angle de notre belle planète... 23,5°...

    je ne sais pas vous mais moi, ça me fascine... 

    j'ai toujours voulu en savoir plus sur notre planète bleue. Je vais donc voir toutes les images disponibles particulièrement

    celles de notre astronaute .. Benoit Pesquet ... à qui je voue grande admiration.

    Mais revenons à nos saisons... 

    C'est bien le PRINTEMPS qui me parait être la plus belle des saisons... celle du renouveau,

    celle des chants d'oiseaux, des premières feuilles vert pâle qui se laissent caresser par le vent. 

    C'est la saison où tout parait possible... L'amour, les balades dans les prés, l'observation de la vie qui renaît, les soirées au clair de lune, sont autant de plaisirs chaque printemps renouvelés.

    Puis lourd et chaud, nous vient l'ETE, qui nous écrase au sol, qui nous incommode, qui chasse hors des villes

    les hordes de vacanciers, c'est la saison qui nous fait chercher l'ombre,  et nous jeter dans la douceur de l'onde épousant notre corps et nous rafraîchissant. Avec l'HIVER, ce sont les deux saisons qui me paraissent n'en plus finir... 

    Aujourd'hui, c'est l'AUTOMNE, ses odeurs de feuilles sèches, ses grands vents agitant les branches, tels de grands bras inarticulés. Même en profitant pleinement, le temps passe et vite ...

     

    nouvel atelier de mon amie Ghislaine avec les 4 saisons

    image : Benoit Pesquet publiée sur FB

     


    5 commentaires
  • Une fois n'est pas coutume

    Depuis quelque temps, j'essaie de prendre la vie comme elle vient, avec ses hauts (bien rares)

    et ses bas parfois difficiles à gérer.. 

    Mais voilà chassez le naturel, il revient au galop... 

    Hélas, on ne peut pas changer comme ça !

    C'est ainsi qu'il m'est arrivé de voir une tache sur un ongle de pied.

    Jour après jour, cette tache m'obsédait !

    Le temps me semblait long !

    Je trouvais qu'elle n'avançait pas, et bien sûr je suis allée voir sur internet

    qui me ramenait toujours vers le mélanome.

    J'ai pris RV avec mon médecin traitant qui ne savait pas répondre à ma question ..

    ce qui était loin de me rassurer.

    Il fallait voir un spécialiste ! de suite j'ai consulté les possibilités de rendez-vous.

    Le dermato chez qui j'allais habituellement, première possibilité fin octobre. Je continuais mes recherches. Bien qu'en pénurie de médecins en région, je devais trouver un homme ou une femme de l'art pour me rassurer. Sinon il me restait les consultations à l'hôpital.

    Cette chance qui ne me sourit guère, fit, cette fois, merveille. Une semaine après j'avais mon rendez-vous.

    Enfin une bonne nouvelle !

    déjà j'avais eu un RV rapidement alors que les prochains sont pour fin décembre, 

    et ensuite, elle me rassura complètement et me donna des explications sur la peau ! J'avais

    rencontré une perle ! Mais que l'attente fut longue, quand même !

    Hélas, on ne choisit pas son caractère !

    atelier d'écriture 47 ... chez mon amie Ghislaine


    14 commentaires
  • Lettre ouverte à nos "chers" industriels 

    C'est dans le secret bien gardé de laboratoires très cachés que s'élaborent des recettes de plats tout préparés, traitements des tissus, nouveaux insecticides .. j'en passe et des meilleurs !

    Et là, on n'est pas dans le "virtuel"

    Rien n'échappe à leur sagacité en ce qui concerne notre consommation.. 

    Quelle tristesse ! quelle détresse !

    Dans le train de la course aux profits, tout est envisageable et je vous invite à la plus grande prudence.

    Armés d'une loupe, regardez au dos des paquets de tout ce que vous achetez, et voyez effarés, les E divers et variés, les adjuvants... (qui sont autant de perturbateurs endocriniens) ...  tout cela dévoilé fort heureusement, par l'obligation de transcription des ingrédients !

    Je n'en ai pas encore fini d'écrire encore et encore et de dénoncer toute cette ignominie !

    A cause de tous ces produits contre nature, nous avons de plus en plus de personnes allergiques.

    Je ne doute pas qu'un jour, chacun va se réveiller et boycotter tout ce qui ne leur convient pas.

    atelier de ma chère Ghislaine n° 45 de m'avoir lu.

     


    14 commentaires
  • le temps du cinéma

    fait récemment sur un tuto de RenéeGraphisme

    j'ai ainsi pu rendre hommage à Jeanne Moreau... un grand nom du cinéma

    Nous étions cousines ... éloignées.. ce que je n'avais jamais cru !!! mais qui m'a été confirmé par une autre cousine ayant fait un arbre généalogique.

    Nous avions bien des ancêtres en commun. 

     


    9 commentaires
  • La missive de ma cousine

    atelier n° 44 chez Ghislaine...

    Ce matin, au courrier, j'ai reçu une lettre de ma cousine Victoire, me relatant

    un épisode de son histoire du jour. 

    Alors qu'elle souhaitait déménager une vieille armoire, arriva un ami fort courtois

    qui lui proposa de l'aider.

    - Mais que veux-tu en faire ?

    - je veux l'amener à la foire pour la vendre, lui dit-elle !

    Celle-ci me gène lors de mes promenades, mes parcours dans la coursive

    Elle bloque une partie du passage.

    Venant à son secours, Pierre et Victoire, s'arc-boutant, poussèrent, poussèrent

    le meuble qui n'avançait guère.

    Leur courage s'amenuisait et le vieux meuble ne bougeait pas.

    C'est ainsi qu'elle prit la décision de faire appel à des gens dont c'est le métier.

    Maintenant, elle et Pierre soignent leurs courbatures à coup d'anti-inflammatoires

    atelier n° 44 chez Ghislaine...

     


    4 commentaires
  • Un philosophe pas très futé

    maniant  mots et phrases à l'exalté

    pensait entendre la belle rousse de ses rêves

    déclamer ses écrits au complet

    de sa voix claire et harmonieuse.

    Il touchait le nirvana !

    Son comportement donnait du souci au passant 

    "vous êtes nombreux dans votre tête", dit le quidam

    Notre philosophe furieux, reprit son chemin, 

    grommelant contre sa dulcinée, fausse rousse, 

    mais brave fille, qui n'avait eu vent de cette histoire.

    Je suis fourbu de tant penser se dit l'homme en rentrant se coucher !

     


    15 commentaires
  • Les flamants roses

    Les flamants roses


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires